ALKEEMIA

15,00

Ou un trait d’union entre la musique classique, la musique celtique moderne
et les grands succès traditionnels Bretons pour un FEST NOZ SYMPHONIQUE hors norme !

Parce que la musique est une passerelle sans fin, puisque la passion reste sans limite chez les musiciens et compositeurs, le projet que nous vous proposons est, avant toute chose, une rencontre humaine.Derrière chaque note, chaque instrument, il y a des êtres humains.


Categories, Tag

Description

Ou un trait d’union entre la musique classique, la musique celtique moderne
et les grands succès traditionnels Bretons pour un FEST NOZ SYMPHONIQUE hors norme !

Parce que la musique est une passerelle sans fin, puisque la passion reste sans limite chez les musiciens et compositeurs, le projet que nous vous proposons est, avant toute chose, une rencontre humaine.Derrière chaque note, chaque instrument, il y a des êtres humains. La musique est une véritable langue qui rend possible la réunion des différences, et ce langage universel permet des voyages dont seul l’esprit connaît la destination…
C’est dans ce train que nous voulons vous emmener, où vous passerez de wagon en wagon, plus surprenants les uns que les autres, tantôt les cordes, vents et percussions, tantôt accordéon, bombarde et cornemuse viendront rythmer votre voyage dans ce décor aux multiples facettes.
Le mariage du groupe « Digresk » avec son celtique-électro-rock et « La Philharmonie des deux mondes », orchestre symphonique dirigé par Philippe Hui, ne vous laissera en aucun cas indifférent.
C’est avec enthousiasme que nous vous présentons ce programme inédit où, les amateurs de musique classique mais aussi de musiques traditionnelles pourront partager le même plaisir !

En vous souhaitant d’ores et déjà, la même impatience que nous avons de vous rencontrer,
LA PHILHARMONIE DES DEUX MONDES – DIGRESK

Site Web : www.alkeemia.fr

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “ALKEEMIA”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *